Site dédié au jeu online des Royaumes Renaissants
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les ports

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lavande
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Les ports   Ven 14 Nov - 15:53

Construction des ports

Le processus de création de ports est initié par le Commissaire aux mines et aux grands travaux".

Les ports peuvent être construits dans toutes les villes côtières ou situées sur un fleuve. Il faut noter que la taille maximale d'un port est différente suivant l'emplacement de la ville : impossible de construire un grand port sur un fleuve, par exemple.

Dès le processus de création initié, un chef de port est nommé par le Commissaire aux mines et aux grands travaux. C'est lui qui aura la charge d'organiser les travaux de construction, puis la gestion du port une fois construit. Le chef de port est révocable par le Commissaire aux mines.

Il est à noter que l'on peut construire des ports hors des villes.

Un port est sous la même souveraineté que le noeud sur lequel il se situe.

Une fois un port construit, il est possible de l'améliorer. C'est important dans la mesure où le port "de niveau 1" ne permet pas de créer de bateau (il sert juste à faciliter les manœuvres d'amarrage).

La construction des ports ressemble à la construction des hotels particuliers pour les niveaux 4 : le chef de port doit faire appel à un certain nombre de personnes, possédant certaines qualifications, et utiliser des matières premières.



Port niveau 1 (port naturel)





Certains noeuds côtiers ou villes côtières permettent aux bateaux de s'amarrer, sans construction humaine particulière : ce sont des ports naturels. Ces endroits permettent souvent de construire des ports évolués. Le niveau maximal de ces ports est parfois restreint.

Sauf mention explicite contraire, ces ports naturels sont considérés comme des ports relativement à tous les éléments de la présente règle : on peut notamment s'y amarrer, y débarquer, etc.


Pour améliorer un port naturel constructible(2 places) en petit port (4 places) il faut :
Citation :
Terrassement : 150 ouvriers
Gros œuvre : 50 ouvriers, 100 quintaux de pierre
Charpente : 30 charpentiers, 50 stères de bois
Finitions : 30 forgerons, 50 kilos de minerai de fer

Port niveau 2



Le petit port est le deuxième niveau d'un port, c'est l'amélioration du port naturel.

Un capitaine de bateau a besoin de demander et d'obtenir l'accord du chef de port pour amarrer son bateau aux quais d'un tel port s'il veut éviter de subir le feu des défenses du port.

Le petit port peut accueillir 1 chantier de construction, il est donc possible d'avoir une cale sèche dans un tel port et de procéder à 1 seule construction ou réparation de bateau à la fois.

Dans un petit port, on peut construire les bateaux suivants:


   •Mauvais marcheur
   •Foncet
   •Nave génoise (certains ports méditerranéens)

Les quais d'un petit port permettent d'y amarrer jusqu'à 4 bateaux.

Il est généralement possible d'améliorer un petit port en chantier naval, mais parfois l'environnement du lieu où se situe le petit port ne permet aucune amélioration et ce dernier restera comme tel.

Pour améliorer un petit port en chantier naval (7 places), il faut :
Citation :
Aménagement : 400 ouvriers
Maçonnerie : 100 maçons, 100 quintaux de pierre
Zones de constructions : 100 forgerons, 200 kilos de minerai de fer
Charpente : 100 charpentiers, 200 stères de bois
Maçonnerie extérieures : 100 maçons, 100 quintaux de pierre
Renforcement des structures : 200 ouvriers
Mise en conformité avec les directives européennes : 150 ouvriers

Port niveau 3



Le chantier naval est le troisième niveau d'un port, c'est l'amélioration du petit port.

Un capitaine de bateau a besoin de demander et d'obtenir l'accord du chef de port pour amarrer son bateau aux quais d'un tel port s'il veut éviter de subir le feu des défenses du port.

Le chantier naval peut accueillir 3 chantiers de construction, il est donc possible d'avoir une cale sèche dans un tel port et de procéder à 3 constructions ou réparations de bateaux en même temps.

Dans un chantier naval, on peut construire les bateaux suivants:


   •Mauvais marcheur
   •Foncet
   •Nave génoise (certains ports méditerranéens)
   •Cogue marchande
   •Caraque marchande
   •Nave génoise de combat (certains ports méditerranéens)

Les quais d'un chantier naval permettent d'y amarrer jusqu'à 7 bateaux.

Il est généralement possible d'améliorer un chantier naval en arsenal, mais parfois l'environnement du lieu où se situe le petit port ne permet aucune amélioration et ce dernier restera comme tel.


Pour améliorer un chantier naval en arsenal (10 places), il faut :
Citation :
Aménagement : 1000 ouvriers
Constructions métalliques : 200 forgerons, 1000 kilos de minerai de fer
Charpente : 100 charpentiers, 200 stères de bois
Maçonnerie : 200 maçons, 500 quintaux de pierre
Renforcements : 200 forgerons
Renforcement des structures : 200 ouvriers
Mise en conformité avec les directives européennes : 150 ouvriers

Port niveau 4



L'arsenal est le quatrième et dernier niveau d'un port, c'est l'amélioration du chantier naval.
Un capitaine de bateau a besoin de demander et d'obtenir l'accord du chef de port pour amarrer son bateau aux quais d'un tel port s'il veut éviter de subir le feu des défenses du port.

L'arsenal peut accueillir 5 chantiers de construction, il est donc possible d'avoir une cale sèche dans un tel port et de procéder à 5 constructions ou réparations de bateaux en même temps.

Dans un arsenal, on peut construire les bateaux suivants:


   •Mauvais marcheur
   •Foncet
   •Nave génoise (certains ports méditerranéens)
   •Cogue marchande
   •Caraque marchande
   •Nave génoise de combat (certains ports méditerranéens)
   •Cogue de guerre
   •Caraque de guerre

Les quais d'un arsenal permettent d'y amarrer jusqu'à 10 bateaux.

Il n'est pas possible d'améliorer un arsenal.


Citation :
Aménagement 1000 x 18 = 18000,00 écus
Constructions métalliques : (200 x 25) + (1000 x 20) = 5000 + 20000 = 25000,00 écus
Charpente : (100 x 25) + (200 x 4,50) = 2500 + 900,00 = 3400,00 écus
Maçonnerie = (200 x 25) + (500 x 15) = 5000 + 7500 = 12500,00 écus
Renforcements : 200 x 25 = 5000,00 écus
Renforcement des structures : 200 x 18 = 3600,00 écus
Mise en conformité : 150 x 18,00 = 2700,00 écus

Total = 18000 + 25000 + 3400 + 12500 + 5000 + 3600 + 2700 = 70 200,00 écus


Calcul du coût de construction

http://www.le317.fr/boutonneux/index.php?metier=port
Revenir en haut Aller en bas
 
Les ports
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PCM2015]Le mode multijoueur et l'ouverture des ports
» Commande Buy 4 Less
» bonjour d'uruk darghâsh
» [flashback] Campagne contre les brigands des montagnes
» Commande groupée chez Games Workshop.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordo Sancti Georgii :: Compagnie Maritime de l'Ordo Sancti Georgii :: Bibliothéque Maritime :: Bureau d'étude sur la navigation-
Sauter vers: